Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mercredi 31 juillet 2013

Oui, Monsieur, la p'tite Marie...















""L’homme se rêve poisson ou oiseau
le serpent voudrait avoir des ailes
le chien est un lion sans orientation
l’ingénieur désire être poète
la mouche étudie pour devenir hirondelle
le poète médite comment imiter la mouche


mais le chat
lui
ne veut qu’être chat
tout chat est chat
de la moustache à la queue
du frémissement à la souris vivante
du fond de la nuit à ses yeux d’or""

Pablo NERUDA.




4 commentaires:

  1. C'est tellement vrai ce que dit Neruda.
    Et la p'tite Marie et mam'zelle Lili font une belle paire de jolies filles !!
    Gros bisous Danielle.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  2. la jolie fillette avec la jolie mademoiselle-chatte merveilleux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lili se souvient bien de tous les câlins que Marie lui faisait avant qu'elle ne vienne prendre pension chez nous :-))

      Supprimer
  3. Un poème comme Neruda sait les écrire, et tellement vrai !!!
    Chat, chat, c'est toi le chat....
    Belle journée !

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...