Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

jeudi 6 mars 2014

Gratin d'endives à l'italienne



Pour quatre personnes :
8 belles endives,
2 belles boules de mozzarella di buffala,
Une dizaine de tranches de pancetta,
25 tomates cerises,
50 grammes de parmesan râpé,

3 oeufs,
10 cl de crème,
15 cl de lait,
Fleur de sel,
Poivre du moulin,


En cuisine,
*Laver, sécher les légumes,
*Couper les pieds des endives ,
*Couper les tomates en deux,la mozzarella en tranches,
*Dans un saladier, battre les oeufs avec le lait, la crème, le parmesan, le sel, le poivre.


*Plongez les endives essuyées, dans une casserole d'eau bouillante durant 2 minutes,les égoutter, les réserver.
*Chauffer le four à 200°c.

Dans le fond d'un plat à gratin, déposer des tomates,puis des tranches de mozzarella, de pancetta et enfin des endives.
*Faire de même sur plusieurs couches jusqu'à épuisement des ingrédients.
*Saler, poivrer,
*Verser dessus la crème au parmesan.
*Enfourner pour 30 à 40 minutes jusqu'à ce que le dessus commence à gratiner.


Un régal!
La recette ci-dessus est extraite de la revue
" SAVEURS"  de mars 2014( corrigé :-).

Adaptation..

Je sais que c'est difficile ,à moins de les élever soi même dans l'endroit ad hoc, de disposer d'endives de pleine terre.Mon père m'avait bien expliqué comment faire, et j'en ai " élevé dans ma cave mais...je ne suis plus vraiment au top pour cela.
Je fais donc avec celles que l'on trouve sur le marché...à présent à longueur d'année .
 Depuis un petit moment, je cuis mes endives dans un bouillon de légumes( un cube ou une petite marmite)et je m'en trouve bien.
Pour cette fois, j'ai  raccourci le temps de cuisson , elles étaient encore un peu fermes 
 avant de passer  au four.

Comme je n'ai pas pu acheter des boules de mozzarella ( mon marchand était absent) je me suis rabattue sur de la mozzarella dite "filante" que j'ai fait couper en tranches fines.

La crème et le lait étaient allégés.
C'était un essai et celui-ci est concluant!


A...bientôt...bon appétit!

12 commentaires:

  1. Très joli post ! hummmm
    Have a nice day.
    Cath.

    RépondreSupprimer
  2. Celui là je ne le connaissais pas ! Il a l'air vraiment délicieux.
    Je te passerais la recette avec celui au gorgonzola au mascarpone, moins léger en calories, il est vrai !
    C'est le dernier n° de Saveurs ou c'est vraiment celui de mars 2004.
    Il y parfois au marché des endives dites "de pleine terre" connais-tu la différence avec les autres ?
    Ils les vendent beaucoup plus cher. Sont-elles vraiment meilleures ?
    Bon ça fait beaucoup de questions pour un matin.
    Gros bisous Danielle.
    Belle journée Mamida

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, j'ai trouvé ce plat...délicieux!Et la recette se trouve bien dans la revue de mars 2014.Enfin, c'est ce que je lis sur la couverture.Achetée il y a plus d'une semaine déjà. Les endives que l'on trouve en masse sur nos marchés sont dites " de salle" ou hydroponique" c'est à dire que ces endives sont élevées dans des bacs de forçage..remplis d'eau nourricière.
      Les endives de pleine terre sont bien meilleure, elles sont tendres et moi je ne les cuisais pas, j'en faisais des salades.Mon père en cultivait à l'abri, dans sa cave, à l'abri de la lumière.J'en ai eu chez moi.IL avait planté les carottes dans les casiers d'un bac à bière( rempli de terre of course) , le tout recouvert d'une protection" journalistique"et je faisais ma petite récolte...il faut de la patience bien sûr mais cela vaut le coup.
      Cela fait beaucoup de réponses pour un matin et tu sais que je ne suis que de la mi-matinée...:-)))))
      Bises et belle journée..:-)

      Supprimer
    2. Je te parle de la date parce que tu as marqué 2004, mais je sais que c'était pour te rajeunir !-o)))))))
      C'est celui ou il y a les choux de Bruxelles.
      C'est promis je ne te poserais plus de questions avant midi.
      Gros bisous.

      Supprimer
  3. une jolie recette qui va changer un peu des endives au jambon
    j'achète des endives bio qui ne rendent pas d'eau et que je cuit juste à l'étouffé sans une goutte d'eau, ensuite c'est parfait pour un gratin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça change vraiment des endives au jambon ! Mes petites m'ont demandé des endives au gratin pour demain..mais des vraies! Ah, ces jeunes!
      Bien sûr, les endives bio ont un autre goût . nous n'avons plus de boutique bio dans notre environnement proche sinon je la fréquenterais assidûment, ne fut ce que pour le pain Lima et tant d'autres produits

      Supprimer
  4. Je me dépêche de tout noter et je fais la recette dès mon retour à Toulouse. Je crois même que je vais ramener des endives en Grèce pour faire aussi cette recette à mon chéri. Car à part ces fameuses endives on trouve les autres ingrédients ici.
    Les endives ne sont pas un produit si fragile, je ne sais pas pourquoi il ne s'en exporte pas davantage!
    Bon appétit Danielle car c'est l'heure.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  5. en effet,c 'est étonnant que l'on ne trouve pas d'endives en Grèce alors qu'elles partent vers le Japon...nous venons de terminer le plat.C'est certain que je referai cette recette..c'est très goûteux.
    Bon appétit.Bises ensoleillées...je file au jardin..

    RépondreSupprimer
  6. Yuuummmm, mais c'est que je mettrais à table tout de suite, en voyant tes photos ! merci pour la recette !
    Bisous Danielle

    RépondreSupprimer
  7. J'aime les endives, j'aime les gratins et j'aime la cuisine italienne, un plat qui a tout pour me plaire !
    A l'heure du petit-déjeuner...
    Je t'embrasse très fort, Danielle, très bonne journée !

    RépondreSupprimer
  8. Pour changer des gratins style belge, c'est une bonne recette que je vais mettre de côté. Merci.

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...