Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 3 novembre 2012

Derniers feux...


Sois le bienvenu, rouge Automne,
Accours dans ton riche appareil,
Embrase le coteau vermeil
Que la vigne pare et festonne.


Père, tu rempliras la tonne
Qui nous verse le doux sommeil ;
Sois le bienvenu, rouge Automne,
Accours dans ton riche appareil.
Déjà la Nymphe qui s’étonne,
Blanche de la nuque à l’orteil,
Rit aux chants ivres de soleil
Que le gai vendangeur entonne.
Sois le bienvenu, rouge Automne.

 Théodore de Banville

La pluie qui tombe à verse aura tôt fait d'éteindre  tous ces feux si jolis à regarder.

3 commentaires:

  1. La nature comme les animaux, sont d'une beauté désarmante.

    Bonne journée.
    Linda

    RépondreSupprimer
  2. la vigne vierge en automne est peinte pea un artiste

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...