Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mercredi 8 août 2012

Rhapsody in blue........

Lorsque meurt le forgeron du village (*), le grand-père de mon mari achète la maison et la met  en  location.
Bien plus tard et  quelques années après notre mariage, la maison libérée de ses locataires, "ON"(*) nous y installe.:-)
Dans la pièce en façade, celle qui ouvre sur la rue ,et où nous tenons salon :-), le forgeron ,lui, tenait boutique, vendait les clous qu'il forgeait, des serrures, des clés etc...Un passage sur le côté donnait accès à la forge.
 Complément d'un grand verger bien arboré mais abandonné,le jardin était sans prétention , très peu fleuri, hormis trois gros plants d'hortensias bleus qui me prirent par le coeur.
 En fait, ils poussaient sur l'emplacement de la forge disparue depuis longtemps.Mon mari, nouveau jardinier trouva des kilos de clous. Les  hortensias , hélas,ne résistèrent pas aux années.
Moi, je continue d'aimer les hortensias..bleus...ou pas.

Photos: Cécile T.
Dans un jardin breton.

*Nous, les anciens, continuons d'appeler " village" le centre de notre commune qui a bien sûr évolué au cours de ces 50 dernières années mais qui a su garder un peu de son caractère rustique.
*"On" .hum hum...belle-maman..., bien sûr.:-))))

6 commentaires:

  1. Les photos de Cécile T. me remplissent les yeux de bleu (ma couleur) et ton texte teinté d'humour, (j'ai bien aimé le ON) me ravit. J'imagine la forge défunte au début du siècle dernier et sur laquelle la terre nourrit d'oxydes à ramené la vie. Jolie histoire. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Cécile, c'est ma fille cadette(42 ;-)juste de retour de Bretagne.Depuis tjs le bleu est ma couleur, ma mère en était désespérée, elle qui me confectionnait mes robes...moi j'étais vêtue de bleu en pension et aussi à la maison....:-)
    Dans un autre domaine, je me souviens d'une sortie scolaire; nous visitions une ferme modèle, l'étable était peinte en bleu clair...parce que cette couleur éloigne les mouches, nous expliqua le fermier..Et on dit que c'est la couleur des fous...ça me convient bien...il est où mon pull...bleu, bien sûr...il fait tellement froid et humide que nous" tchamoussons"...heu, je traduis..?????
    Je t'expédie un camion citerne...
    Bises
    PS.Ma forge est une maison des années 30.

    RépondreSupprimer
  3. les hortensias je les ai rose foncé!

    RépondreSupprimer
  4. Qu'ils sont beaux !!! Magnifiques ! Je viens de m'en acheter un autre bleu puisque celui que j'avais trouvé il y a 20 ans a rendu l'âme cet hiver ...
    J'adore ! Et j'aime bien ta nouvelle frimousse !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis flattée que tu aimes ma nouvelle frimousse...elle a retrouvé ses rondeurs :-)))

      Supprimer
  5. Coucou Danielle !

    Quelle beauté ces hydrangéas et hortensias ! Cette couleur pervenche est superbe. J'en ai 2 dans le jardin, ils ne cessent de m'émerveiller. En automne, ils prennent des couleurs passées absolument divines, cela va du bleu ciel au vert tendre, en passant par le mauve clair, tout cela sur le même arbuste, c'est fantastique.
    Je suis "tombée en amour" comme disent nos amis du Québec en voyant les frimousses à bisous sur ton blog ! En particulier, cette petite Lili... woooow ! J'en suis gaga ! lol
    Bisous Danielle et bonnes vacances bretonnes

    Nath.

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...