Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 21 février 2011

Si belles encore ...

 Corsets de velours nuit, jupons de soie froissée,

Moi, je suis la tulipe, une fleur de Hollande
Et telle est ma beauté, que l'avare flamand
Paye un de mes oignons plus cher qu'un diamant
Si mes fonds sont bien purs, si je suis droite et grande.
Mon air est féodal, et comme une Yolande
Dans sa jupe à longs plis étoffée amplement,
Je porte des blasons peints sur mon vêtement,
Gueules fascé d'argent, or avec pourpre en bande.
Le jardinier divin a filé de ses doigts
Les rayons de soleil et la pourpre des rois
Pour me faire une robe à trame douce et fine.
Nulle fleur du jardin n'égale ma splendeur,
Mais la nature, hélas ! n'a pas versé d'odeur
Dans mon calice fait comme un vase de Chine.
Théophile GAUTIER


3 commentaires:

  1. Tulipes et mimosas, mes deux fleurs préférées, un air de printemps...

    RépondreSupprimer
  2. Très beau texte. Les fleurs se prêtent bien à la poésie.

    Bonne journée.

    Linda

    RépondreSupprimer
  3. Superbes tes photos et qui s'accordent parfaitement avec ce poème de Téophile Gautier !!!

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...