Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 16 août 2010

La veille...

La veille..

En fin de journée, nous passons « chez nous », enfin, ce qui sera bientôt notre maison .( Louée par belle-maman...histoire de garder son oisillon( 28 ans) à proximité de son aile maternelle )

Nous déposons quelques achats, les derniers biens personnels qui vont faire partie du voyage, des cadeaux et encore des cadeaux. En sortant, nous rencontrons des jeunes voisins qui font ma connaissance et avec lesquels nous bavardons un long moment.

Et nous rentrons chez moi, enfin chez mes parents, où nous attendent aussi des amis.

« « Ah, vous voilà ..........ENFIN ! Vous êtes en retard !!! » Les amis ont le regard taquin, celui de mes parents est chargé de points de suspension… ???Vous pensez bien…et si nous avions profité de l’autorisation ..…

Les derniers détails sont mis au point, il fait gris, pourvu que demain soit ensoleillé…et comme il va falloir se lever tôt…c’est déjà l’heure du dodo, le dernier en solitaire et avec un long cortège d’interrogations…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...