Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mardi 15 avril 2014

Et vous.......


 quand vous téléphonez?
Moi, je ne sais pas rester sans jouer du bic ou du crayon au grand dam de mon époux car je couvre son bloc sous-main( ben, pour ce qu'il occupe encore son bureau) de tous ces signes cabalistiques.
J'en prends pour mon grade mais c'est trop tard pour me corriger.
Toutes les feuilles ( sans jeu de mots)
 y passent côte face et côté pile.
Et vous...vous parvenez à juste téléphoner?

8 commentaires:

  1. Ah ah !
    Je savais que tu couvrais le bloc de Jacques mais à ce point!-o)))))
    Je ne fais rien quand je téléphone à part parler, mais si je faisais quelque chose ça n'aurait pas cette si belle harmonie.
    Et puis je vois que Justine aussi ce sert du bloc de papy pour écrire de jolies choses !
    Gros bisous Danielle.
    Belle soirée à vous trois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu oublies de dire que nos communications téléphoniques durent...une heure et plus alors tu imagines l'état du bloc..:-)
      Bises !

      Supprimer
  2. Oh, tu me rassures, moi qui ferais pâlir de jalousie un Buren en herbe : des traits, en long, en large, en travers parfois, des chevrons style encéphalogrammes, sur des pages entières, et plus la conversation dure, et plus ça se chevauche pour quasiment masquer tout le blanc des feuilles qui en sont tellement retournées qu'elles finissent par corner ! Quand ce sont des feuilles blanches, c'est le moindre mal, parce qu'une fois que c'est parti, je ne fais pas attention au support qui peut être un document de première importance !!! Quelquefois, comme ça, les gens me demandent pourquoi je ne les rappelle pas, vu que je n'arrive plus à déchiffrer sous mes dessins qui donneraient du fil à retordre aux Sigmund ou autres, leur numéro inscrit consciencieusement quelques minutes auparavant ! Tes inspirations sont beaucoup plus poétiques, tu peux les encadrer, si, si... Bisous, Danielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais les émotions que j'ai déjà eues à écrire ainsi sur tout ce que je trouve à portée de mon bic...quand j'entends un gros juron, je sais que j'aurais du regarder avant et , oui, les numéros de téléphone, c'est du vécu..bon me voilà rassurée, je ne suis pas la seule...Bises, Colibri.

      Supprimer
  3. Moi je marche, Danielle, je parcours la maison, la terrasse, le jardin, je ne peux pas rester tranquille...
    Tu vois, à chacun(e) ses manies...
    Bisous du soir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi je suis reliée au téléphone donc obligée de rester assise ce qui me convient et puis...Bises à toi, Norma.

      Supprimer
  4. Toi et Colibri, vous m'avez bien fait rire !!! Pour moi, cette manie est terminée, à la maison, je ne gribouille plus mais quand je travaillais, c'était un vrai poème !!!!
    Beau jeudi Danielle !
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. je continue à faire ce que je faisais auparavant (voire :ècrire à l'ordinateur , corriger des devoirs , marcher etc)

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...