Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 22 mars 2014

La première...( photo de la semaine)


Sans doute étaient-elles plusieurs 
muchées dans la verdure 
mais moi je n'ai vu qu'elle !

Une bête à Bon Dieu à qui je propose 
d'être la vedette de ce samedi !

Rendez-vous chez Amartia 
pour d'autres découvertes.
 Moi,je vous retrouve bientôt 
sitôt accomplie ma mission "mamida".



13 commentaires:

  1. C'est la première coccinelle de l'année, en effet, je n'en ai pas vu jusqu'à présent. Merci Danielle et doux printemps !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Un porte-bonheur pour ce week-end qui commence !
    Moi non plus, je n'ai pas encore vu de coccinelle, cette année.
    Bises, Danielle, très bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. Pour vous, ce poème de Robert Desnos:
    "Dans une rose à Bagatelle
    Naquit un jour la coccinelle.
    Dans une rose de Provins
    Elle compta jusqu'à cent vingt.
    Dans une rose à Mogador
    Elle a vécu en thermidor.
    Dans une rose à Jéricho
    Elle évita le sirocco.
    Dans une rose en Picardie
    Elle a trouvé son paradis.
    Coccinelle à sept points,
    Bête à bon Dieu, bête à bon-point."

    RépondreSupprimer
  4. J'en ai vu une mercredi mais elle était italienne, celle ci est belge, je sens que le bonheur est là !
    Belle fin de mission Danielle.
    Gros bisous.
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
  5. bêtye à bon Dieu fera t il beau demain... c'est le souvenir pour moi le plus ancien !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. ici les coccinelles viennent hiverner chez le B&B la Tribu

    RépondreSupprimer
  7. Oltre che essere belle ed utili (si nutrono dei "pucerons") portano anche fortuna. Mia moglie ne ha una di stoffa come portachiavi. Un amichevole abbraccio.

    RépondreSupprimer
  8. un porte bonheur ,
    La coccinelle est un insecte certes, mais contrairement à beaucoup d’autres à l’aspect un peu repoussant, nous la trouvons jolie et nous l’aimons bien ! Gracieuse, colorée, elle a deux petites ailes délicates qui lui permettent de voler, bien qu’elle sache aussi marcher. Les agriculteurs et les jardiniers l’aiment aussi car elle leur rend de grands services : la coccinelle est en effet gourmande de pucerons et débarasse les cultures de ces parasites qui les grignotent et les abîment.

    parole de jardinier
    bon dimanche
    tendresse
    edith (iris)

    RépondreSupprimer
  9. Comme elle est mignonne et comme elle est coquette ! Elle a bien choisi le fond vert pour que sa jolie robe à points noirs ressorte mieux encore...
    C'est une bien jolie messagère du printemps.
    Gros bisous à toi Danielle et bonne mission Mamida.

    RépondreSupprimer
  10. Comme elle est minuscule ta vedette de la semaine mais quel beau symbole des beaux jours !!! J'aime !!!
    Bises et belle semaine à toi !!

    RépondreSupprimer
  11. Oui toute petite cette coccinelle mais la première pour moi aussi cette année.
    J'adore cette petite "bête à Bon Dieu" et j'aime bien quand il y en a une qui vient se poser sur ma main! Signe de chance et de bonheur dit-on!
    Belle semaine Danielle.
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Voilà qui portera chance à toute note petite communauté !

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...