Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

dimanche 12 mai 2013

Bonne fête, Maman!






Ce jour, un oiseau chante dans ma tête
 car c'est ta fête, Maman.
Je voudrais que le temps s'arrête, 
que ce jour dure...infiniment!
Au jardin clos de mon coeur,
j'ai fait ample moisson
 de baisers, de caresses.
Maman,
Voici des gerbes de tendresse, 
garde les précieusement
pour les jours gris de l'arrière saison!

 Comment ferais-je, maman,
si je n'avais ta main 
pour tracer mon chemin?
Je me sens si petite,
les heures passent trop vite


 Comment pourrais-je un jour
te rendre la chaleur et l'maour
dont tu entoures mes matins?
peut être en étant simplement moi même,
en te montrant combien je t'aime
et en gardant au fond du coeur
la chanson de notre bonheur,
l'image claire de ton visage 
et le miroir bleu de tes yeux
où se reflète, ô doux mirage,
mon sourire d'enfant heureux ! 

Danielle T.( extrait de "Féminitude")
 
 Les tableaux sont signés: Mary CASSAT.


Bonne fête à toutes les mamans!

10 commentaires:

  1. C'est vrai que la fête des mères n'est pas à la même date en France et en Belgique, encore une aberration...
    Donc, bonne fête des mères, aujourd'hui, pour toi Danielle, en attendant notre tour...
    Je t'embrasse très affectueusement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Norma..grosses bises pour la semaine....décidons qu'elle sera ensoleillée..;-)

      Supprimer
  2. Re- bonne fête des mères Danielle. Pour la France c'est le 26 mai.
    J'espère que Prunette va y penser.
    Belle journée. Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais bien sûr que Prunette va y penser, il ne manquerait plus que ça...belle semaine...soleil et bains de mer!!!
      BISES!!!!!!!!!!!!

      Supprimer
  3. Je me demande bien comment est fixée la Fête des Mères? Aujourd'hui c'est le tour des mamans belges et grecques, mais pas françaises!!!
    Bonne fête à toutes celles qui seront fêtées aujourd'hui et à toi tout particulièrement Danielle.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la France fait bande à part pour la fête des pères aussi!Bon, le principal c'est bien qu'il y ait fête...chaleur, bonheur et affection.
      Bises, Marie-Paule.

      Supprimer
  4. Adepte des poèmes à tout crin depuis l'adolescence, tels ceux qui surgissent à tout instant dans ma tête pour tout et rien, surtout quand ce rien rejoint l'infinitude de mes sensations, de mes impressions, de mon regard intense sur les choses comme sur les gens, ton beau et tendre texte aurait pu être écrit pour ma mère. Or, je me suis aperçue que, de son vivant, je n'avais jamais songé à lui en écrire..., peut-être de peur de perdre ce bonheur si j'en parlais... Le seul que j'ai pu lui consacrer (je le publierai sur "Namelie..." la semaine prochaine), l'a été, le lendemain de son enterrement, lorsque je savais que je quitterais ma province pour ne plus y revenir, sans elle, là-bas, plus rien n'avait de sens pour moi... Bonne fête à toutes le mamans belges, alors !!! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup écrit à ma mère du fait que je ne vivais pas en famille. Je m'appliquais vraiment car il n'était pas question pour moi de laisser transparaître les moments difficiles que je traversais.Donc, tout était toujours beau, tout était toujours très gentil...mais elle lisait entre les lignes et je sais ,parce qu'elle me l'a dit, enfin, quelques mois avant de nous quitter qu'elle avait eu maintes fois envie de faire sa valise et de prendre le premier train...sauf que le train , lui passait une fois par semaine...et que le voyage demandait une longue absence...elle a percé à jour toutes mes lettres de jeune femme, de jeune maman...
      Je n'étais pas à la maison pour la fête des mères donc jamais de
      compliment à dire de vive voix...une lettre avec un dessin et un grand
      sourire pour ne pas pleurer' Ainsi va la vie!

      Supprimer
  5. Bonne fête à toi Danielle !! Tes mots sont en accord parfait pour une mère idéalisée... Je ne pourrais pas les lui dire le 26, j'en serais incapable et pourtant...
    J'aime beaucoup le premier tableau, cette petite frimousse qui se laisse coiffer avec tant de grâce et de confiance! J'avais les cheveux longs et ce n'était pas le même tableau !!!
    Très bon dimanche et bravo pour cette page !

    RépondreSupprimer
  6. Comme je le dis à Colibri, je n'ai pas eu beaucoup de fête de mère à fêter lorsque j'étais enfant...après avoir vécu , pendant 10 ans, en parfaite symbiose avec ma mère, j'ai du quitter ma famille pour le pensionnat..Nous en avons souffert toutes les deux en secret, bien sûr. J'ai écrit le texte ci-dessus pour mes filles, et tu le sais, les institutrices sont toujours à la recherche de textes de circonstance.
    J' ai écrit un texte pour ma mère...et c'est maintenant que je réalise que ce texte, elle l'a lu puisqu'il se trouve dans un recueil qu'elle possédait.Et tout d'un coup, ça me fait bizarre de penser qu'elle a lu..celui-là, aussi!
    Qui n'est pas vraiment souriant puisqu'il parle de départ..

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...