Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

dimanche 6 janvier 2013

De bon matin....

Rubens

De bon matin j'ai rencontré le train
De trois grands Rois qui allaient en voyage,
De bon matin j'ai rencontré le train
De trois grands Rois dessus le grand chemin.
Venaient d'abord des gardes du corps,
Des gens armés avec trente petits pages,
Venaient d'abord des gardes du corps
Des gens armés dessus leurs just'au corps. 

Quentin Metsys


2. Puis sur un char, parmi les étendards
Venaient trois rois modestes comme d'anges,
Puis sur un char, parmi les étendards,
C'est Melchior, Balthazar et Gaspard.
L'étoile luit qui les Rois conduit
Par longs chemins devant une pauvre étable,
L'étoile luit qui les Rois conduit
Par longs chemins devant l'humble réduit.  


Bertholet Flemalle*

3. Au fils de Dieu qui est né en ces lieux
Ils viennent tous présenter leurs hommages,
Au fils de Dieu qui est né en ces lieux
Ils viennent tous présenter leurs doux voeux.
Or, myrrhe, encens sont les beaux présents
Qu'ils ont porté à cet Enfant adorable
Or, myrrhe, encens sont les beaux présents
Qu'ils ont porté à ce divin Enfant.


*
Bertholet Flémal, parfois écrit Flemalle ou Flamael, né en 1614 à Liège, où il meurt en 1675,




 Et que la fève soit!
 
Beau dimanche 
ont vous serez certainement LA REINE!

8 commentaires:

  1. Pourvu que la fève ne joue pas l'Arlésienne, ça m'est déjà arrivé que le pâtissier oublie de la mettre.
    Bon alors maintenant tu viens piquer "La Marcho di Rei" dans mon folklore.
    Ah heureusement que nous sommes là en Provence hein?
    Signé : Mirèio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La beauté, c'est pour tout le monde, non,???? Mirèio??????Et bien puisque c'est comme ça...et basta sur la fève :-)))))))))) je ne te dirai pas de faire attention à tes quenottes, NA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!LOLLLLLLLLLLLLLLLL

      Supprimer
    2. Et ben j'ai pas eu la fève Na et mes quenottes sont toujours là. Bien fait.
      Bisous et belle soirée.
      Dis moi je crois qu'il n'y a pas que les jambes qui ne vont pas chez nous non?

      Supprimer
    3. Bon, c'est toi qui l'a dit....t'as pas tort !!!!!:-)))) Trop de pensées sans doute pour le nombre de nos neurones ....lolllll

      Supprimer
  2. Et voilà, je sens que je vais fredonner toute la journée !! Bizet est redoutable pour ces airs qui font mouche et qu'on garde à l'esprit tout le jour ! Mais c'est le moment où jamais n'est-ce pas ??
    Avec une nette préférence pour le Quentin Metsys... Et pour ta galette bien appétissante ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, ça fait une semaine que ça tourne, en fait depuis que j'ai pensé Epiphanie..c'est remonté de loin.... je comprends que tu préfères le Metsys..quand je me souviens de tes propositions de l'Avent.

      Supprimer
  3. Danielle, ottima la filastrocca che non conoscevo, ma è la prima volta che apprendo il fatto che i Re Magi avessero preso il treno. Sai che in Italia, l'Epifania (la Befana, come si dice correntemente) è festiva e ci sono dei regali per i bambini(e). Oggi ho fatto la mia prima "galette des Rois" e ho dimenticato di inserire la "feve", ma ti posso garantire che è stata ugualmente mangiata. Farò più attenzione la prossima volta. Un amichevole abbraccio.

    RépondreSupprimer
  4. Chanson de la chorale cette année, air qui me reste dans la tête jusqu'à l’Épiphanie !
    Moi j'aime bien Marie en blanc !
    Il y avait deux reines autour de la galette ce dimanche, Cassandre et moi qu'elle avait choisie, les temps changent, que veux-tu !!!!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...