Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mardi 18 décembre 2012

Quand faut y aller...

 Et bien oui....Noël..c'est dans une semaine, il est grand temps de préparer la maison même si je traîne un peu mes lombaires.
Dans ce cas, pensons aux petits qui s'émerveillent toujours, et
descendons à la cave afin d'en remonter les cartons qui ont  échappé à la pluie de mazout.

Un, deux...trois..ah, quand même..il me semblait avoir dû jeter tant de trésors.
J'installe tout au milieu du salon, bé oui, où voulez-vous donc que je les installe, c'est quand même bien là que le grand déballage doit avoir lieu.

Le chef qui est en période de vague à l'âme  et qui considère le tout d'un oeil digne d'un Neocyttus rhomboidalis
  ne peut retenir une remarque désabusée"
""T' en as un d' brol, j' parie qu' tu n' sais même plus c' que t' as..""

-Comment ça,(tchic, tchic, tchic, fusillé du regard qu'il est ...( je ne vais quand même pas avouer qu'effectivement je ne sais PLUS ce que j'ai -ou crois bien avoir dans ces cartons) ...regarde tout est trié par couleur..rangé dans des boîtes, elles-mêmes  rangées dans des cartons à archives.
Boules et  guirlandes de toutes les couleurs, bougeoirs, personnages,...il y en a tellement achetés au fil des années que j'en perds le fil de mes pensées.
 Mais , bref...
Cette année, la déco sera  ..ce qu'elle sera..pas tout-à-fait pareille

  à ce qu'elle fut l'an dernier...un peu moins baroque, 
plus dépouillée...

Pour la table, j'ai déjà décidé
: nappe damassée blanche, centre de table vert et or, et pour cette année, je sortirai MON service de mariage!!
La branche de lierre qui le décore sera en parfaite  harmonie .
Allez, je retourne au boulot..
un p'tit kawa, de grâce..
  je suis déjà sur les genoux !



4 commentaires:

  1. Ma pauvre Danielle, je ne sais pas où tu vas chercher tout ce courage. Mais tu m'as quand même fait rire et ça m'a fait un bien immense. Je ne doute pas une seconde que ce sera féerique comme chaque année.

    Pense à toi quand même un peu.

    Linda

    RépondreSupprimer
  2. C'est plein d'humour Danielle, et c'est vrai que certaines années on le fait en trainant un peu les pieds, c'est fatigant et on manque d'entrain, mais là, ça va, on te sent prête à "partir"

    RépondreSupprimer
  3. Comme je te comprends Danielle. Pendant des années j'ai "tenu les fêtes à bout de bras".
    C'est terminé maintenant, je n'ai plus envie et la petite crèche de mon enfance me suffit largement.
    Mais je sais que pour tes petits filles tu le feras quand même pour voir les petites étincelles dans leurs yeux.
    Bon courage et bon kawa.
    Gros, gros bisous et joli mercredi.
    Je te réponds demain.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis devenue un peu comme toi au fil des ans... Les enfants passent Noël à Paris et oui il faut se partager quand une famille habite au nord et l'autre au sud !
    J'ai fait le sapin avec Tosca samedi dernier comme cela elle a pu en profiter déjà un peu.
    La table va être merveilleuse j'en suis sûre, blanc et vert c'est ce que j'aime moi aussi !
    Je t'embrasse
    Daniele

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...