Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mercredi 3 octobre 2012

Plaisir de lire...


Ngaio Marsh 


Originaire de Christchurch en Nouvelle-Zélande, Miss Ngaio Marsh (1895-1982) est une artiste aux multiples visages. Tout d'abord décoratrice, elle se laisse cependant séduire par " les planches " et va sillonner la Nouvelle-Zélande et l'Australie durant deux ans, avec la troupe shakespearienne d'Alan Wilkie. En 1932, elle publie son premier roman, "Et vous êtes priés d'assister au meurtre de.".., mettant en scène l'inspecteur Roderick Alleyn de Scotland Yard. Elle devient très vite une nouvelle reine du huis clos criminel. En 1977, après trente romans, elle reçoit l'Edgar Poe des Mystery Writers of America.  Elle reste néanmoins fidèle à sa passion pour le théâtre, continuant de porter à la scène néo-zélandaise les pièces du répertoire classique. 
Ngaio Marsh a été anoblie en 1966 pour l'ensemble de son œuvre théâtrale et littéraire


Si vous avez aimé les romans d'Agatha Christie, je suis certaine que vous aimerez ceux de cette écrivaine que j'ai découverte par hasard.Je manquais de lecture, un petit tour sur une librairie en ligne..et un petit clic...pour essayer.Bien m'en a pris car j'ai été immédiatement séduite par l'atmosphère, par l'intrigue, l'évolution des situations  et le final..de ce premier livre acheté.Depuis j'en ai lu une bonne demi-douzaine toujours avec le même intérêt..et je viens d'en commander encore quelques-uns..fort heureusement,  les livres d' occasion ne manquent pas sur le net.


Commençons par les points communs : nous sommes dans la bonne société anglaise, riche, bien élevée, élégante. Une jeune lady peut se montrer un peu impétueuse, on lui pardonne aisément. On ne travaille pas, ou du moins, on a le bon goût d'exercer un métier agréable et intellectuel et bien que l'époque de Thomas Pitt soit révolu, on considère toujours les policiers comme une caste inférieure, à la limite de la domesticité. Chaque personnage est longuement présenté, et l'intrigue met le tiers de l'oeuvre à se mettre en place, jusqu'à ce que la murder party dérape.
Le beau monde policé craque alors, et les passions ressortent, violentes. Si la mort de Charles Rankin plonge les participants dans la consternation, elle révèle surtout sa liaison avec une femme mariée, alors qu'il était sur le point de se marier à la fougueuse Rosamund. L'inspecteur Alleyn effectue un travail d'orfèvre minutieux pour démêler l'écheveau des mobiles et des alibis. Tous ont quelque chose à cacher, parfois des bagatelles. A l'inspecteur de vaincre leur réticence afin de confondre le coupable et libérer l'innocent.
A cet intrigue principal se mêle une intrigue secondaire, sur fond d'espionnage et de société secrète. Elle n'est ni très réussie, ni très crédible. Heureusement, le final est brillant et enlevé.
Ngaio Marsh est une auteur à découvrir, au côté de Patricia Wentworth et d'Agatha Christie.( SOURCE ) " Le blog de Sharon...: 

Personnellement  j'aime beaucoup cette ambiance" so  british", feutrée et un rien désuète .Ici tout se passe selon certaines conventions et pourtant...tout ce qui se passe dans l'ombre est loin d'être innocent..of course!Et l'inspecteur  Alleyn ne manque ni de charme ni de perspicacité.

N'hésitez pas, vous passerez un bon moment..

6 commentaires:

  1. C'est cela qui est bien sur les blogs. On y découvre toujours de nouvelles choses intéressantes. Je n'avais jamais entendu parler de cet écrivain. C'est une erreur réparée. Je vais moi aussi commander un roman de cette dame. Merci pour la découverte.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te souhaites, d'ores et déjà, un excellent moment de lecture...Bises.

      Supprimer
  2. Moi aussi, j'aime bien son ambiance "so british", et puis, le premier roman policier que j'ai lu était d’elle !
    Je t'embrasse, Danielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me réjouis d'avoir fait connaissance avec cet auteur...je suis certaine que mon mari va, lui aussi, l'apprécier...il me pardonnera de faire déborder les rayons de nos bibliothèques..en fait nous en sommes arrivés au stade cartons pleins..:-)))
      Je t'embrasse.
      Danielle

      Supprimer
  3. J'aime aussi cet auteur. J'ai lu quelques uns de ses romans et tu me donnes le goût de continuer à la découvrir.
    J'ai aimé L’Assassin aux fleurs, ça se passe sur un bateau. J'aime les lieux clos et cette ambiance british où la vulgarité n'a pas sa place.

    Bonne fin de journée.
    Linda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens justement de commander L'assassin aux fleurs..comme tu dis "la vulgarité n'a pas de place"...et j'apprécie beaucoup l'esprit de ces romans.
      Belle fin de semaine à toi!
      Danielle

      Supprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...