Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mercredi 9 novembre 2011

Venise est partout......

 


 VIVALDI, LE FEU DE DIEU

Une nouvelle création de Xavier Deutsch

150 acteurs, choristes et musiciens
Mise en scène : Muriel Clairembourg et Jean-Marc Delhausse
Direction musicale : Michel Vanstals
La chorale des concerts de Tourinnes : Jacques Giroul
Le chœur des enfants Chantourinnes : Elisabeth Goethals et Olivier Habran
L’orchestre de chambre de la Néthen, dirigé par : Alain et Benoît Meulemans


Venise, en 1735, on fait de la musique un peu partout : sur les places, sur les canaux, à Saint-Marc et dans les « ospedali » pour jeunes filles orphelines ou abandonnées.

Ville de pierre et d’eau, grave et frivole, avec ses ruelles et ce côté plein de mystère, une ville de légende et de mythe, une ville de séduction avec ses musiciens et ses fêtes masquées qui procurent l’anonymat.
Venise, rendez-vous européen du plaisir, avec ses théâtres, son carnaval, ses cafés, ses courtisanes.
Et puis il y a le célébrissime Antonio Vivaldi, le célèbre prêtre roux, que tout le monde connaît et qui est un mystère à lui tout seul. Et aussi Carlo Goldoni, auteur dramatique à l’œuvre prolifique et réformateur du théâtre. Et la rencontre entre ces deux hommes.

Une histoire endiablée, rafraichissante et tout en intériorité qui oscille entre l’univers bariolé du monde de l’opéra et une ligne de fond plus spirituelle incarnée par un petit garçon et ses deux grands-parents, une recherche de pureté. Contraste entre monde baroque, festif, un peu carnavalesque et aspiration à la pureté, une voix plus ténue mais qui triomphe.

Et la musique… dans tout cela : Vivaldi, son Gloria, le Magnificat mais aussi l’Orfeo de Monteverdi et des chants populaires des gondoliers, interprétée par le chœur d’enfants Chantourinnes, le cœur de Tourinnes-la-Grosse et l’orchestre de la vallée de la Néthen.
 
 Source: Télémoustique

1 commentaire:

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...