Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 15 janvier 2011

Une patience à toute épreuve

****
****
 Il faisait froid, à Noël, au bord de la Mer du Nord...et lorsque les bateaux rentrent au port, il faut rester vigilant...et patient :-)

2 commentaires:

  1. Quel bel oiseau qui se tient sur une patte...

    Linda

    RépondreSupprimer
  2. La patience est la qualité première de tout chasseur, dis-le à la petite Lili chasseuse de verreries...

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...