Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 11 décembre 2010

Un samedi comme tant d'autres



La neige a fondu et laissé la place à la saleté mais les routes sont carrossables et c'est là l'essentiel. Hier, première sortie alimentaire.Nous sommes parés.Empêchés de sortir  par la glace ,nous en étions arrivés à manger les restes des restes. Nous pouvons à présent envisager quelques péchés de gourmandises.
Un samedi comme bien d 'autres.Le pater familias est heureux il a toutes "ses femmes "autour de lui : son épouse, ses deux filles, les deux petites et...une chatte. Autour de la table, ça bavarde ...sans oublier d'engloutir ce que j'ai mis des heures à préparer.:-)
Le goûter est déjà en attente sur le dressoir.. mais avant, vite une petite sortie shopping. Une perdition...ce magasin dédié aux beaux-arts, je n'ai pas résisté! Après tout ce temps de repos, mon matériel est certainement désuet, à moi, ce nouveau coffret ..ces jolies plumes si efficaces, ces encres bien colorées..mon âme de calligraphe en frémit d'aise.Et puis, c'était ma fête aujourd'hui alors..pour toutes les "Danielle" de passage et pour les autres.." Bonne fête!!"
Nous n'avons pas tout mangé..

2 commentaires:

  1. Oh, bonne fête, Danielle, un peu tardivement peut-être mais du fond du coeur !
    Norma

    RépondreSupprimer
  2. bonne fete DANIELLE...............
    grosses bisessssssssssss

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...