Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 25 décembre 2010

Le marchand de sable est passé mais...

 Le marchand de sable est passé .Marie et Victor n'ont pas résisté.Et pendant ce temps-là, Père Noël a déposé dans la cheminée...les cougnous bien dorés que l'on mangera ,le matin de Noël,  en famille, avec du chocolat chaud..

2 commentaires:

  1. Oh, la belle image de Noël, le Marchand de Sable l'a emporté sur le Père Noël, c'est ça être encore petit...
    Je vois que Melle Lili avait trouvé une bonne place...
    Amitiés, Danielle.
    Norma

    RépondreSupprimer
  2. Ah, Norma...ce n'est pas Melle Lili....mais bien Victor son frère... qui avait effectivement choisi la meilleure place....:-)

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...