Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

vendredi 29 octobre 2010

Lucas CRANACH / Wim DELVOYE

Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553)
Judith avec la tête d'Holopherne
1530
 

"" Impossible de la louper, depuis la fin du mois d'août, une tour gothique de 17 mètres surplombe le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, dialoguant à distance avec la tour d' l'hôtel de ville. Elle est signée WIM DELVOYE. Après l'avoir présentée à Venise et à Paris, l'artiste gantois l'a déplacée à Bruxelles dans le cadre de son exposition " Knocking on Heaven's door.
 Exposition étonnante, rassemblant des oeuvres récentes, jamais montrées en Belgique.

Ces pièces peuvent être rassemblées en trois catégories. Les gothiques( la tour, la maquette d'une chapelle), les christiques ( une série de sculptures et de dessins représentant le Christ contorsionné autour de sa croix) et les sculptures de bronze, dorées et vrillées. Mais ceux qui s 'attendent à voir ses cochons tatoués seront déçus...

Hasard du calendrier? une autre exposition prend place au même moment aux Beaux-Arts, celle du peintre allemand Lucas CRANACH. Les univers de ces artistes sont à mille lieues l'un de l'autre mais la scénographie fait qu'on peur rejoindre l'une sans traverser l'autre.
Une oeuvre de Wim DELVOYE a même été insérée dans le parcours CRANACH. Un parcours qui part de ses premiers tableaux et gravures ( colorées pour certaines) pour s'arrêter ensuite sur ses thèmes de prédilection: la cour des Princes électeurs, dont il était le peintre attitré, la Réforme et bien sûr les femmes.

Il peint  avec volupté Lucrèce, Vénus,une Allégorie de la justice  ou même La mélancolie, incarnée par une jeune femme assez sournoise.

La mélancolie.


On ressort de l'exposition impressionné par la profusion et la technique de Lucas CRANACH.Directement dans les scuptures de Wim DELVOYE.Une étonnante rencontre.

 Texte paru dans le" Mosquito" de cette semaine.

Jusqu'au 23 janvier 
Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

www.bozar.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...