Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 26 juillet 2010

Pour prendre la clé des champs

...sortir de la maison, traverser la rue ( en faisant très attention aux voitures)...quelques mètres et nous voilà à la campagne, les champs sont habités de mille petites vies que nous ne soupçonnons même pas.
le sentier prend des allures de tonnelle,
Mamida acceptera bien ces quelques jolies fleurs même si elle me dit qu'il vaut mieux ne pas les cueillir..
Voici nos deux sympathiques voisines dérangées dans leur sieste , un peu intriguées,
les ronces sont en fruits.. mais ça pique ...
la Grisette a une petite faim
le liseron est pris dans des filets arachnéens..un mot savant que nous venons d'apprendre.:-)
Mamida a oublié le nom de ces jolies petites fleurs jaunes qui s 'étalent en nappes dans la prairie C'est du lotier corniculé :-) ?????
Et ça c'est du trèfle pas à quatre feuilles...dommage... C'est déjà l'heure du goûter....rangeons bien la clé des champs pour la retrouver à la prochaine occasion !

3 commentaires:

  1. Alors lotier corniculé ou gesse des prés??????????

    RépondreSupprimer
  2. Je ne peux pas te donner la réponse pour les fleurs mais vraiment j'aime beaucoup ta campagne.
    Elle est marrante la Grisette comme couleur...c'est rudement original !!!!
    Bisous à toi Danielle.

    RépondreSupprimer
  3. Confirmé par Annette, cette nuit ,....ce serait bien du lotier corniculé....:-)
    Ah, ma campagne, il faudra que je vous en parle un jour prochain..:-)

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...