Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 6 mai 2017

Dans un jardin sauvage...24 heures photo




 Une variété de  thym qui s 'étale...
L'ail des ours au rendez-vous cette année
Le romarin en pleine forme
Et ci-dessous un buisson de sauge qui offre l'hospitalité à des framboisiers..


1 commentaire:

  1. J'aime les jardins sauvages, j'essaie d'en donner un peu l'allure au mien en y semant... ail des ours, sous les moqueries de mes voisins qui eux, se battent contre l'ail triquètre qui a envahi tout leur pays, et que je laisse s'épancher chez moi au printemps avant de le raser quand il fane !
    Bises Danielle.

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...