Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 15 avril 2017

Joyeuses fêtes pascales



(....)

Ô Paix! source de tout bien
Viens enrichir cette terre
Et fais qu'il ne reste rien
Des images de la guerre.

Chasse des soldats gloutons
La troupe fière et hagarde
Qui mange tous nos moutons
Et bat celui qui les garde.

Délivre ce beau séjour
De leur brutale furie
Et ne permet qu' ā l'amour
D'entrer dans la bergerie.

Fais qu' avecque le berger
On puisse voir la berg
ère
Qui cour
t d'un pas léger
Qui danse sur la foug
ère

Et qui du berger tremblant
Voyant le peu de courage
S'endorme, ou fasse semblant
De s'endormir ā l'ombrage

Accorde ā nos longs désirs
De plus douces destinées
Ram
ène nous les plaisirs
Absents depuis tant d'années.

Etou
ffe tous ces travaux
Et leurs semences mortelles
Que les plus grands de nos maux
Soient les rigueurs de nos belles

Et que nous passions les jours
Etendus sur l'herbe tendre
Pr
êts ā conter nos amour
A qui voudra les entendre.


1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas ce texte de Jean de Lafontaine!
    Bonnes fêtes de Pâques à toi Danielle ainsi qu'à toute ta famille!

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...