Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

dimanche 8 mai 2016

Bonne fête maman!


Ce jour, un oiseau chante dans ma tête
 car c'est ta fête, Maman.
Je voudrais que le temps s'arrête, 
que ce jour dure...infiniment!
Au jardin clos de mon coeur,
j'ai fait ample moisson
 de baisers, de caresses.
Maman,
Voici des gerbes de tendresse, 
garde les précieusement
pour les jours gris de l'arrière saison!

Comment ferais-je, maman,
si je n'avais ta main 
pour tracer mon chemin?
Je me sens si petite,

les heures passent trop vite
 Comment pourrais-je un jour
te rendre la chaleur et l'maour
dont tu entoures mes matins?
peut être en étant simplement moi même,
en te montrant combien je t'aime
et en gardant au fond du coeur
la chanson de notre bonheur,
l'image claire de ton visage 
et le miroir bleu de tes yeux
où se reflète, ô doux mirage,
mon sourire d'enfant heureux ! 

Danielle T.( extrait de "Féminitude")

1 commentaire:

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...