Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

dimanche 29 mars 2015

"Pâques fleuries"...dimanche des rameaux.




Entrée du Christ dans Jérusalem.GIOTTO.



Le dimanche des Rameaux est le dimanche qui précède Pâques dans le calendrier liturgique chrétien.

Ce dimanche commémore à la fois deux événements. Il correspond, d'une part, à l'entrée solennelle de Jésus à Jérusalem où il fut acclamé par une foule agitant des palmes. 
D'autre part, ce dimanche commémore la Passion du Christ et sa mort sur la croix. 
Ce dimanche des Rameaux est le début de la « Semaine sainte ». 

L'expression « Pâques fleuries » a souvent désigné ce jour de manière poétique.
 Il est aussi connu sous le nom de dimanche des palmes dans le sud de la France.

Chez nous, ce matin ,distribution de buis , sous la pluie!








Voici venir Pâques fleuries,
Et devant les confiseries
Les petits vagabonds s'arrêtent, envieux.
Ils lèchent leurs lèvres de rose
Tout en contemplant quelque chose
Qui met de la flamme à leurs yeux.
Leurs regards avides attaquent
Les magnifiques œufs de Pâques
Qui trônent, orgueilleux, dans les grands magasins,
Magnifiques, fermes et lisses,
Et que regardent en coulisse
Les poissons d'avril, leurs voisins.
Les uns sont blancs comme la neige.
Des copeaux soyeux les protègent.
Leurs flancs sont faits de sucre. Et l'on voit, à côté,
D'autres, montrant sur leurs flancs sombres
De chocolat brillant dans l'ombre,
De tout petits anges sculptés.
Les uns sont petits et graciles,
Il semble qu'il serait facile
D'en croquer plus d'un à la fois ;
Et d'autres, prenant bien leurs aises,
Unis, simples, pansus, obèses,
S'étalent comme des bourgeois.
Tous sont noués de faveurs roses.
On sent que mille bonnes choses
Logent dans leurs flancs spacieux
L'estomac et la poche vides,
Les pauvres petits, l'œil avide,
Semblent les savourer des yeux.

Marcel PAGNOL.






Le printemps s'avance à petits pas et sous la pluie.
Pas vu le jardin cette semaine, sinon de loin.
 J'ai cru distinguer  des primevères.

Portez-vous bien!


6 commentaires:

  1. Rameaux chez toi ce dimanche, Rameaux en Grèce la semaine prochaine!
    Si les Chrétiens se mettaient d'accord, cela empêcherait le calendrier d'en perdre son latin, je voulais dire son...grec!!! Catholiques et Orthodoxes Grecs fêtent Noël le 25 décembre (mais pas les Orthodoxes Russes) mais ils ne fêtent pas forcément Pâques ensemble car ne se référant pas au même calendrier lunaire. Cette année il y a une semaine de décalage.
    Par contre en ce dimanche nous partageons la même pluie!
    Grosses bises!

    RépondreSupprimer
  2. La pluie et le vent.Pas gai tout cela et pour le reste comme tu dis,pourquoi faire simple , etc..Disons que de cette façon le calendrier est bien animé.Grosses bises à toi!
    Moi je vais rattraper mon retard...

    RépondreSupprimer
  3. Même moments bénits ici ...Mais point encore acheté de chocolats ...mais je n' u manquerait pas..:-)
    Belle semaine à toi

    RépondreSupprimer
  4. J'aimais bien enfant recevoir une branche de buis...

    RépondreSupprimer
  5. C'est dans une semaine, cela me rappelle des souvenirs où les enfants étaient petits !

    RépondreSupprimer
  6. Un jour où nous nous promenions, à Rome, j'ai vu, sur une affiche, une vierge de Giotto.
    Je ne suis pas une grande fan de la peinture religieuse, mais j'avoue que cette vierge m'a beaucoup émue et depuis, je regarde Giotto différemment...
    Je t'embrasse, Danielle, et je te souhaite une très bonne soirée !

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...