Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 27 octobre 2014

Près de ma rivière...





  Quand elle quitte ma commune, l'Eau d'Heure court à travers champs vers Ham-sur Heure, une entité  semi-rurale, elle aussi.


Les rats musqués doivent faire preuve de prudence!


C'était par  une chaude après-midi d'octobre, le soleil jouait avec la rivière, les arbres, les prairies.


J'aurais pu intituler ce billet:" La nostalgie du pêcheur"











Depuis le petit pont jeté sur l'eau et le château, ce sentier bien entretenu file, en ligne droite , vers la gare.
Un fameux raccourci pour les gens du centre du village



 




Belle semaine à vous qui passez!













8 commentaires:

  1. J'aime les villages et les villes traversés par des rivières ou des fleuves, l'eau leur apporte un charme bien particulier, une forme de sérénité il me semble, une belle lumière aussi...
    Je t'embrasse, Danielle, très bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma petite rivière traverse de beaux villages avant de se perdre dans un barrage qui nous protège aujourd'hui des inondations d'antan. Je suis née au bord de cette jolie rivière rustique, j'ai bien aimé m'y baigner quand j'étais toute petite, sous la surveillance de ma grand-mère qui ,elle, restait assise sur un gros caillou.Je t'embrasse, Norma, belle semaine.

      Supprimer
  2. Tu vis dans un endroit qui semble très paisible mais bien vivant grâce à cette jolie rivière!
    Tes petits chemins me donnent envie de les parcourir à bicyclette! Comme dans la chanson de Montand!
    Bonne semaine Danielle. Je t'embrasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'habite à la périphérie d 'une grande ville en perdition mais chez nous c'est la campagne et tous ses plaisirs champêtres. J'aurais bien aimé suivre le sentier jusqu'au bout mais mon pêcheur préféré n'a pas été d'accord. Il est vrai que j'ai du regarder, par après, sur google, pour savoir où il menait.Bonne semaine, Marie-Paule.Je t'embrasse.

      Supprimer
  3. Toujours très agréables ces jolis coins bucoliques.
    J'ai habité longtemps, une maison dont le jardin était traversé par une rivière.
    Ce petit coin est vraiment charmant, il ne manque que la nappe et le pique-nique.
    Une petite pensée pour le pêcheur nostalgique.
    Mais toi avais-tu chaussé tes Chabel ?
    Gros bisous Danielle.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  4. Figure-toi que des Chabel..j'en avais acheté une nouvelle paire en prévision :-)Alors, oui, je les porte quand je me promène chez nous.
    BISES et belle semaine à toi.

    RépondreSupprimer
  5. Tu habites un bien joli petit village avec un beau château.
    J'aime les petites rivières tranquilles au bout d'un verger ! Je garde un souvenir magnifique de vacances passées dans une ancienne école transformée en location estivale, dans un minuscule village. Nous avions juste à traverser le verger pour plonger dans la rivière ou pour pêcher. D'ailleurs c'était la première fois que je pêchais et je n'ai rien attrapé !
    Bisous Danielle
    à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Notre région recèle des trésors dont nous ne nous préoccupons pas assez.Dans chaque commune, ou presque, il y a un château.Il y a chez toi plein d'endroits magiques dont je garde un souvenir ému.Quand je suis passée par Eygalières je ne disposais pas d'un appareil numérique.Et j'ignorais même ton existence.Si nous avions su ! Bises, Danielle.

      Supprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...