Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 16 juin 2014

Un peu de lecture?


En l'an 1221, naît la quatrième fille du comte de Provence et de la comtesse Béatrice de Savoie. Faute d'un héritier mâle, le comte et son conseiller Romée de Villeneuve étudient une stratégie matrimoniale visant à préserver l'indépendance du comté face aux ambitions des grands souverains de l'Occident chrétien. Elle aboutira à faire de ces quatre filles des reines : Marguerite épouse Louis IX de France. Longtemps brimée par la Reine mère Blanche de Castille, elle accompagnera le roi dans la 7e croisade dont elle partagera les dangers et les souffrances de 1248 à 1254. Elle entretient d'étroits rapports avec ses sœurs, en particulier la seconde, Éléonore, qui épouse Henry III d'Angleterre, personnage fastueux, bienveillant et faible, auquel elle tente d'insuffller son énergie. La troisième, Sancie, épouse le comte de Cornouailles futur roi des Romains, Richard, frère du roi d'Angleterre. Enfin la quatrième, prénommée Béatrice, sera la femme du comte d'Anjou, frère de Saint Louis et futur roi de Sicile.Elles connaîtront les peines, les joies, les révoltes, inhérentes à leur condition et à leur rang, de l'enfance à l'épreuve du mariage à treize ans, jusqu'à l'exil dans une cour étrangère où leur fonction essentielle est d'assurer la pérennité du lignage. Elles vivront également les difficiles tractations entre la France et l'Angleterre.

Il faut entrer dans l'histoire  et puis il faut suivre  en démêlant les écheveaux.C'est  dense mais néanmoins passionnant. Toutefois, j'ai préféré le livre suivant sans doute  parce qu'en tant que"" latiniste"", c'est une période qui  me "parle" davantage et qui réveille  en moi le souvenir de longues heures studieuses.






Patrick de Carolis nous raconte la vie de Paulina, une jeune fille née à Arelate( l'antique ville d 'Arles) .Le lecteur la  suit depuis sa vie de jeune fille, l'accompagne lors de ses fiançailles célébrées selon les rites traditionnels, puis dans le quotidien de sa vie de jeune matrone, son veuvage et sa rencontre avec Sénèque dont elle deviendra l'épouse.

Cette "biographie" repose sur une  sérieuse documentation et sur la lecture des oeuvres de Sénèque d'ailleurs citées tout au long du roman.
Malgré certaines longueurs (descriptions et  explications historiques   qui n'apportent rien au niveau de l'intrigue) , j'ai pris beaucoup de  plaisir à suivre cette jeune femme de caractère , entraînée malgré elle dans les intrigues sanglantes de la Rome impériale de Claude, d’Agrippine et de Néron.

Bonne lecture!



8 commentaires:

  1. J'avais bien aimé les "Demoiselles de Provence" et tu me donnes l'envie de lire le suivant. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était la première fois que je lisais du De Carolis et j'ai trouvé qu'il écrivait bien.C'est parfois, enfin pour moi, un peu touffu mais dans l'ensemble j'ai bien aimé car c'est très bien documenté .

      Supprimer
  2. je vais les acheter sur amazon je suis en trian de lire ces policiers de claude izner (les deux soeur korb) qui n'ont pas été publié en -italie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisque tu étudies le "latin" (LOLLL) la Dame du Palatin devrait te plaire ;-)

      Supprimer
  3. J'ai lu le deuxième (beaucoup aimé) mais pas le premier et je ne l'ai pas vu à la biblio.
    Je vais aller voir, en ce moment "j'enquête" beaucoup !-o)))).
    Du coup ça me changera.
    Gros bisous.
    Belle nuit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le premier est très bien aussi, un peu plus touffu! Ils devraient avoir ça à la bibliothèque.Belle fin de journée! BISESSSSSSSSSSSSS

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais lu du De Carolis. Tu me donnes envie d'essayer. Je vais commencer par le premier si je le trouve.
    Cela me changera moi aussi de mes "policiers".
    Bonne semaine Danielle.
    Grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais jamais lu non plus et j'en ai pris deux d'un coup!Ce n'est pas du roman de gare ou de vacances.C'est du sérieux
      mais agréable à lire.Quant aux policiers, je viens de découvrir deux auteurs ( j'en parlerai) qui ont tous mes suffrages.Belle fin de semaine, et bonne lecture !
      BISESSS

      Supprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...