Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mardi 27 août 2013

Vous saurez tout, tout, tout sur...








Il y a quelques semaines déjà Nathanaëlle( j'adore son prénom)  qui a des étoiles plein la tête , décernait  à l'occasion de son quatrième blog -anniversaire , un Award à quelques blogs amis dont mon" Album vénitien". 
J'étais un peu déroutée devant le modus opérandi: 11 questions qui demandent chacune une réponse( je ne savais pas répondre à toutes)  plus 11 façons de parler de soi.
J'ai choisi la facilité , j'ai décidé de mélanger un peu les deux ..

Voici le résultats de mes profondes introspections

1)
J'ai la tête dans les étoiles
Je vous apporte un idéal
Uranus est ma planète
Ma couleur pourrait être le pourpre.


Je suis VERSEAU et ça me convient !

 Image trouvée ici

2)Ma couleur.

Je vous ai déjà entretenu de mon total désaccord avec le jaune. Le rouge m'enflamme un peu trop.
Le vert  me donne des envies de nature mais ce n'est pas une raison pour en porter. Le bleu? Oui, le bleu depuis toujours au grand dam de ma mère.Heureusement que je l'aimais cette couleur car ma garde-robe s'est composée, durant des années, d'uniformes bleu roi, bleu foncé, marine...etc.
Lors d'une visite pédagogique dans une  ferme modèle du  Katanga,l'étable dans laquelle les vaches passaient pour la traite était peinte en bleu clair.Je trouvais ça très " romantique" je me disais que les vaches devaient s'y bien sentir.Je n'avais pas tort, le fermier nous apprît que le  bleu 

1:chassait les mouches, 
2 calmait les vaches,
3: que cette couleur était aussi utilisée dans certains  asiles en vertu de ses qualités  apaisantes.


Vêtues de bleu des pieds à la tête...nous ,élèves internes, avions  moyennement apprécié et  avions terminé la journée en meuglant à qui mieux mieux.( Il faut que jeunesse s'éclate non?)J'aime toujours le bleu mais ces dernières années, je me suis sentie attirée par un subtil mélange de rouge et de bleu................................................



3)Mon péché mignon?
"Pèpère, t'as un sou aujourd'hui"Avant le grand départ pour la Colonie, mon grand-père me menait à l'école.Nous passions devant la vitrine du pâtissier et là,je ne manquais jamais de lui rappeler cette routine gourmande qu'il avait lui même instaurée.J'avais six ans mais je continue de craquer devant un éclair au chocolat.





4)Je ne pourrais pas me passer...de crayons, de cahiers, de carnets...j'ai besoin de dessiner, de crayonner, d'écrire..même pour ne rien dire juste pour le contact.
J'aime les cahiers sans ambitions mais les belles couvertures accrochent mon regard et bien souvent je succombe à la tentation. C'est grave, mon Père?
Le papier! la maison est pleine de livres, elle déborde mais comment faire?  Jeter? Pas question! Alors je donne pour les homes, les hôpitaux mais pas assez souvent au gré de l'homme qui doit vivre dans cet abondance.

Euh....dans un autre domaine, je ne pourrais pas me passer de mes porcelaines et  faïences anciennes, elles qui représentent le passé créatif de ma région.
Dans la maison de ma grand-mère où j'ai vécu, les murs étaient constellés d'assiettes anciennes...une fois installée à mon compte et bien j'ai f ait pareil, NA!





5)Ma saison préférée?

celle qui fait rougir la vigne et tomber les châtaignes






6)La plus belle surprise que l'on m'ait faite?  


Elle date de quelques semaines.Je me disais que jamais et pourtant ce matin-là en s'excusant de n'avoir pas eu de meilleure idée il m'a remis le bouquet de mariée dont je rêvais.Il n' a jamais été très inventif dans le domaine des cadeaux." Oh, choisis toi même!!" Cette fois, il s'est vraiment surpassé, il a fait équipe avec sa fille qui s'est occupée de sa commande.Je dis SA fille parce que nous en avons deux  mais chacun a la sienne: la scientifique pour le père; l'artiste pour la mère et sa bohème.:-)

7)Mon dernier défi?
Trop tôt pour le révéler mais c'est promis, je vous en parlerai abondamment quand je l'aurai relevé!!


8)L'objet dont je ne me sépare jamais

 ben oui...toujours au fond du sac ou de la poche... :-))))
A seize ans on n'est pas riche alors les coups de folies sont raisonnables.Un nouveau rouge à lèvres requinque le moral et l'habitude est restée...

9)La chose que je n'achèterai jamais...un S....G!!! ce ne sont pas les illustrations qui manquent mais je préfère opter pour le carré blanc.Sait-on jamais...

10)L'animal le plus insolite que je n'ai jamais rencontré
11) Mes animaux et moi


J'ai toujours vécu avec des animaux : un caniche, un pékinois, un singe que mon père m'avait rapporté mais ce petit animal, bien qu'ayant un joli coeur dessiné sur le nez,  ne savait pas me blairer et me poursuivait dans toute la maison.J'étais terrorisée. J'avais peur du  caméléon qui  prenait généralement ses aises dans le plateau de fruits ( je n'aime pas ces bêtes-là bien qu'elles soient inoffensives).Un lémurien se cachait, le jour,  derrière un tableau . Coco ne m'aimait pas et c'était réciproque!J'ai eu un faon  aussi, mon père avait tué sa mère par accident.Alors, on a installé le petit dans le poulailler...une belle pagaille.Ensuite il y eu d'autres chiens familiaux et bientôt les nôtres: Pilou, un croisé- papillon, et puis Biscotte une jolie petite chienne , Toulouse l'aristochat de notre fille et depuis trois ans Lili, la coquine !

12) L'odeur de mon enfance familiale...


L'odeur de mon enfance africaine
le manioc..on ne l'oublie pas

13)Je pourrais encore...si je le voulais VRAIMENT

 confectionner dans un délai raisonnable un tailleur copie Chanel, une robe de soirée en mousseline, un pantalon de toile pour le chéri , des pyjamas pour les filles. J'ai la machine pour MAIS il faudrait vraiment que je le veuille.

14)Je pourrais aussi...si je le voulais VRAIMENT




reprendre mes métiers, mes pinceaux, mes couleurs, mon étuve...
peindre, rebroder , perler...


15) Deux livres qui ont marqué mon adolescence..


Au moment où j'écris ces lignes , je me pose une question et j'y réponds avec certitude: mes petites filles ne partageront pas mes coups de coeur. Pour mon travail de fin d'humanités, j'avais choisi une lecture commentée du Grand Meaulnes...celle-ci m'a valu un examen oral musclé dont j'ai tiré la conclusion que je n'avais pas compris grand chose  à l'histoire.Sic transit...Plus tard j'ai beaucoup aimé le film de Jean-Gabriel  Albicocco. 

16) deux livres sur ma table de chevet:a)un épais recueil des poésies de Léo NORGE, poète de la Belgitude.
b)un gros dictionnaire de la langue parlée dans ma région lequel m'aide à me souvenir  qu'il serait bon que je me remette à écrire un peu plus si je ne veux  bénéficier d'une édition ..

17)Et les rêves me direz-vous, peut être..

J'ai paraît-il un petit nez par rapport à mon physique .Mais ce petit nez qui  me  convient bien , me conviendrait mieux encore s'il pouvait de temps à autre se secouer un peu à la manière de celui de......je vous laisse deviner pourquoi!

18) Justement parlons-en du physique...j'ai compris il y a très longtemps que je n'aurais jamais la ligne haricot...alors, j'ai  décidé de m'adopter comme je suis résolument ronde et bonne vivante.Seuls mes genoux ne participent pas à cette autosatisfaction et me le font bien comprendre.Et sur ce, vous avez compris pourquoi je n'achèterai jamais de S....G.;-)


19) J' aurais aimé être..
J'ai toujours été passionnée par la peinture.Je collectionnais les
reproductions, etc.Au moment de choisir l'orientation de mes études après les six années de latin et de grec, j'avais opté pour des études d'histoire de l'art avec l'espoir de décrocher un jour peut être, ô rêve ,  un titre de conservatrice dans un musée.Cupidon était  passé qui m'avait décoché une  flèche fatale et ma situation familiale étant un rien compliquée après l'indépendance du Congo, j'ai opté pour le calme et la sécurité : le mariage.Mes parents en ont été fort déçus.Cela n'a pas été facile pour moi non plus mais j'avais fait un choix et je l'ai assumé.

20) Et la musique...

Je me laisse facilement emporter par cette" Pastorale"  mais j'aime aussi le beau poème de Smetana sur la Moldau,les symphonies de Brahms...Mozart et bien sûr les musiques du film " Out of  Africa"



21) Le cinéma ?

Je ne suis guère cinéphile et d 'ailleurs nous ne fréquentons pas beaucoup les salles obscures.En fait,et peut être allez-vous retrouver quelques souvenirs personnels: le cinéma était surtout au programme de nos dimanches de fiançailles :-)) En ce temps-là, nous avons " quand même" vu quelques très beaux films  dont " Aimez-vous Brahms".. d'après Françoise Sagan," La symphonie pastorale" d'après le roman d'André Gide, le journal d'Anne Frank..etc... rappelez-vous que je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître.

22) Une passion?
  A ce point de mon billet, je laisse parler l'image car je pourrais devenir très très très bavarde et vous fatiguer rapidement.



Deux fois 11 ça fait bien 22 ?
 Un bonus? Des regrets?
Quelques-uns mais qui ne me chagrinent pas outre mesure.En fait, j'ai abandonné le piano au profit du latin.J'ai cru que ne saurais pas assumer les deux.Plus tard,  j'ai regretté de ne pouvoir  "user" du piano de belle maman pour lui en mettre plein la vue mais je suis bien aise de pouvoir discuter solfège avec ma mini de 9 ans.

Bon...je regrette de ne pas être mince comme un brindille mais faut-il vraiment s'en affliger?







Quoi? J'ai oublié le jardin secret, oh, je vous en aurais parlé volontiers mais j'ai perdu la clé de la grille qui l'entoure...et c'est pas demain la veille que je la retrouverai.
Curieusement,Saint Antoine fait la sourde oreille.
Mais, trêve de plaisanterie, je vous donne volontiers un indice sur le paysage que vous y rencontreriez...si , par hasard, je retrouvais la clé .


Merci une fois encore à Nathanaëlle qui a distingué mon autre blog toutefois  j'ai pris la liberté de lui répondre ici tout en mettant un lien sur mon" Album vénitien"

Je vous dédie cet AWARD  à vous qui passez et si le coeur vous en dit, n'hésitez pas jouez le jeu des questions et des réponses selon votre choix.

Bonne semaine...le devoir m'appelle en d'autres lieux...je vous retrouverai samedi pour la photo du jour.


5 commentaires:

  1. Et bien mais tu t'en es très, très bien sortie.
    Comme toi, le bleu. Le violet et le mauve c'était ma maman. Les jolis carnets aussi mais j'ai arrêté en vieillissant ! Les animaux, ma saison préférée, et le métier.
    Bon pas la couture ni, la peinture mais ce que tu nous montre est très beau tu devrais t'y remettre.
    Le dernier défi haha! Mystère. La musique, la Moldau bien sûr mais les autres aussi.
    Et encore d'autres choses, tu avais raison c'est un peu troublant.
    Ah un dernière chose, pas de string pour moi non plus ! ;o)
    Je t'embrasse bien fort Danielle.
    Belle journée de Mamidà.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Danielle d'avoir accepté de jouer le jeu aussi joliment ! C'est plein de tendresse et de poésie !
    Je vois que nous nous ressemblons un peu sur certains points ! lol
    Norge... L'un des ses recueils trône dans ma bibliothèque aussi.
    Je n'avais pas compris pour le string ! lol Ce n'est plus la mode de toute façon, on opte pour une plus jolie lingerie que ces "ficelles" que je n'ai jamais adoptées non plus.
    Si tu souhaites un Award plus adapté, tu peux le prendre sur mon blog, sur le menu de droite, il est plus petit que sur le billet et donc plus facile à inserer sur ton blog.
    Bises Danielle et merci pour ce billet plein de charme.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. et voilà je vous connais un peu mieux Danielle et Mireille!

    RépondreSupprimer
  4. Je te dis simplement bravo! car je ne m'y suis pas encore mise, peut-être un jour, en hiver quand les soirée seront longues...
    Belle fin de semaine et à samedi!
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Tu as magnifiquement joué le jeu Danielle et tes réponses sont pleines de sincérité et d'humour. J'ai lu ton billet avec grand plaisir.
    Un peu dommage que tu aies laissé de côté tous les "...je pourrais aussi" car tu as vraiment beaucoup de talents artistiques.
    Grosses bises et douce soirée.

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...