Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

dimanche 9 septembre 2012

Pour un dimanche bleu...

George MORREN

George (ou Georges) Morren (né à Ekeren le 27 juillet 1868  et mort à Bruxelles le 21 novembre 1941  
Fils d'un riche négociant en céréales à Anvers il recevra les rudiments d'une formation artistique. Le peintre Emile CLAUS (1849-1924) lui sert de précepteur artistique 



""La démarche artistique de George Morren est essentiellement celle d'un impressionniste. Serein, sûr de lui, amoureux de la lumière, servi par une grande science du dessin, l'artiste ne sacrifie jamais la forme; on devine dans l'ensemble de son œuvre un artiste réfléchi mais enthousiaste, qui s'analyse dans ses élans.
On a voulu voir en lui un élève du luministe Emile Claus. Même si ce dernier a guidé ses premiers pas, Morren est vite séduit par l'art français. Sa rencontre avec les impressionnistes est le grand événement de sa vie artistique. Il s'essaie à diverses techniques, du néo-impressionnisme à la Seurat au postimpressionnisme des années trente, tout en restant attaché au terroir. L'originalité de Morren est d'avoir assimilé une technique et un esprit sans se laisser assimiler lui-même. C'est l'œuvre d'un homme pour qui la joie de vivre comporte surtout la joie de peindre et si l'on peut découvrir des changements dans son parcours artistique, ils ne sont que de surface et de manière. Car l'artiste n'a jamais changé sa vision des choses; vision heureuse, optimiste qui trouve dans le délicat ensoleillement de certains paysages ou dans la lumière tamisée des intérieurs, l'expression de ce que représente pour lui la douceur de vivre.""





 Passez un beau dimanche.
Chez nous, il est consacré au Patrimoine wallon.
Et fête familiale..en plus.

4 commentaires:

  1. Merci pour ce dimanche bleu, tout en touches délicates...
    Bises, Danielle.

    RépondreSupprimer
  2. Comment ne pas avoir la pêche après avoir vu ton billet si coloré?
    Belle journée Danielle pour cette fête de famille.

    RépondreSupprimer
  3. J'étais sur ton autre blog ou là-bas le dimanche est rose. Je te disais que je préférai le bleu. En fait je m'étais trompée de blog. Celui-ci c'est dimanche en bleu. J'aime beaucoup et surtout pour je cite : la vision heureuse et optimiste du peintre et sa représentation a travers ça de la douceur de vivre".
    Bisous et doux dimanche bleu.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup la nature morte de George Morren.

    Il semble que tu vas de fêtes en fêtes. Il y a de l'ambiance chez vous.

    Bon dimanche Danielle,

    Linda

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...