Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 3 septembre 2012

Il revient...

 le temps des récoltes d'automne.
Le noyer de monsieur le curé prend de l'envergure . 
 Mon "chef" s'inquiète plus encore pour le vieux mur qui soutient notre jardin.Je suis allée vérifier chez mon voisin, en principe, les racines de l'arbre sont bien dans le sol...mais sait-on jamais avec les vieilles choses?
Moi, je pense plutôt à ma récolte.J'ai déjà  fait  une  reconnaissance.
Elles seront à portée de main...

4 commentaires:

  1. Un mur cela se reconstruit en quelques jours alors que pour avoir un aussi bel arbre, fruitier qui plus est, il faut une vie! Dis cela à ton "chef" s'il insiste trop!
    Bisous Danielle.

    RépondreSupprimer
  2. Le problème c'est que c'est un mur centenaire et qu'il retient toutes les terres de notre jardin...et si le tout s'écroulait..ça fait quand même quelques mètres de dénivellation ..hum, hum....enfin , ces briques ne nous appartiennent pas, elles sont la propriété de la commune et de la fabrique d 'église.Allez, on va dire que ce sera pour la génération prochaine.Moi, j'ai eu la surprise de voir " surgir" tout ce feuillage..je ne savais pas ce que c'était et puis, la surpise...!
    Bises Marie-Paule.

    RépondreSupprimer
  3. C'est une récolte en prévision de vin de noix ? C'est le curé qui va être content !!! En tous cas cet arbre est magnifique et le mur aussi d'ailleurs. Mais puisque le mur et l'arbre sont à l'église, faisons une prière pour qu'ils continuent encore à s'entendre de longues années sans se disputer. Bisous Danielle et bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
  4. L'automne, ma saison préférée !
    Merci pour cet aperçu et bises, Danielle.

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...