Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 26 mars 2012

Au Pays Blanc


Le pays Blanc.....pays des fours à chaux ( lès tchôfoûrs) et du ciment...une poussière fine qui part à l'assaut de tout.Les " fées du logis" ont rendu toutes leurs armes. On apprend à ne plus être maniaque, on vit du mieux qu'on peut , tout simplement !

1 commentaire:

  1. Je devrais y faire un tour, dans ton pays blanc, je verrais peut-être plus facilement la vie en rose, sans m'attacher à ces miasmes invisibles qui s'accrochent à moi et que j'essaie de dépoussiérer régulièrement... Bon week-end, Danielle ! Et en repartant, je veux bien de la moitié de ta douceur du post suivant, c'est vrai, ça fait du bien au moteur un peu rouillé...

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...