Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mardi 17 janvier 2012

Primavera...

Elles étaient là...timides , mais résolues, dans la fraîcheur des matins.Et les voilà, petites corolles translucides, saisies par le gel..


Bien sûr, Lili arrive aussitôt pour participer à la visite du jardin.


Le garde-manger des oiseaux et petits habitants du jardin , lui, est toujours généreusement  fourni .





Par contre, dans l'abreuvoir....




Seules,suspendues  dans le vide...




"En apesanteur, tout est plus beau de là-haut
Je pourrais y passer des heures
À tournoyer, planer comme un oiseau
""
Calogero

2 commentaires:

  1. Un air de printemps malgré le gel, voilà qui fait du bien !
    Et Melle Lili qui ne craint pas le froid...
    Bises, Danielle et caresses à Lili.
    Norma

    RépondreSupprimer
  2. Quel bonheur que de retrouver du "vert". Encore quelques mois et ce sera notre tour aussi. Mlle Lili est bien affairée, il y a tant de choses à voir dans un jardin.

    Bon printemps.

    Linda

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...