Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mardi 13 décembre 2011

Au parfum ! ;-) à Robert...

Sur son blog , Robert parle avec beaucoup de raffinement des parfums qui ont jalonné sa vie. Il faut dire que la période se prête bien à ce genre d'inventaire parfumé et chacun(e)  rebondit en dévoilant ses goûts personnels.
Moi, j'ai grandis, de ci, de là, de la brousse à la grande ville, du train courrier au paquebot avec  gravée au fond des yeux l'image de cette boîte à poudre de riz  que ma grand-mère laissait posée( au rez de chaussée)   sur le "buffet" de sa salle-à-manger, toujours prête à lui faire un teint de velours quand l'idée lui venait d'aller rendre visite à ses soeurs.
Quand elle s'en est allée pour cette visite qui n'en finit pas, je n'ai pas trouvé la boîte et j'en bien dû en prendre  mon parti.
Mais il y a quelques années, mieux au fait des surprises du net et de l'ebay commerce, j'ai lancé la recherche qui m'a amenée à cette boîte qui n'est pas celle tant convoitée mais qui me rend à mes souvenirs d'enfance.
 Ma mère est restée fidèle toute sa vie  à "Soir de Paris", premier luxe offert
grâce à son premier travail en tant que pelletière chez un grand fourreur de la ville



Le cadeau était vite choisi...le parfum me plaisait, j'ai fait comme elle avant de passer à d'autres senteurs..

Fleurs de Rocaille( Caron)
Givenchy, Chanel, Estée Lauder,Dior, Lancôme,
Cacharel et son "Anaïs"
Nina Ricci...et le superbe envol de son" Air du temps"



J'ai gardé tous les flacons ...
mes petites filles ouvrent de grands yeux devant cet étalage.

Le parfum" Quelques fleurs" de Houbigant n'est plus en vente chez nous, en Belgique mais je l'ai trouvé dans une parfumerie à Nice...quand on aime..

Je vous parfume?

Un coup d'oeil ailleurs.. ?

Et les petites compensations.. 

Alors, je vous parfume....oui..ou non..:-).

7 commentaires:

  1. je reste toujour fidèle au 4711 l'eau de cologne de ma grand-mère maria clelia, la mère de mon père

    RépondreSupprimer
  2. ah1 dans mon sac il y a toujour un nebulisateur en cristal avec cette fragrance aussi que dans le sac de grand mère maria

    RépondreSupprimer
  3. Ah..le 4711.....Johan Maria Farina..ça c'est pour quand je vais en vacances à l'hôpital....:-)))et pour mes petites filles après le bain..

    RépondreSupprimer
  4. Ah, que de souvenirs pour moi cette évocation des parfums... "Soir de Paris", ma grand-mère l'adorait et "Air du temps" était le parfum favori de ma mère ! Lorsque je l'accompagnais à la parfumerie de la Place Clichy, proche de notre domicile, la vendeuse la parfumait toujours avec ce parfum et m'en vaporisait à ma grande joie, une goutte à moi aussi !!!!
    Maintenant j'alterne volontiers "N° 5" de Chanel et "Shalimar" de Guerlain...mais le parfum garde toujours une grande importance pour moi !!!

    RépondreSupprimer
  5. pour moi le 4711 est le souvenir tangible de ma grand-mère une très belle dame très distinguée, qui amait la musique (elle était une pianiste- concertiste avec une violiniste)

    RépondreSupprimer
  6. nous sommes du piémont (valenza) tu sais que chez ma grand-mère on parlait français? le père de ma grand-mère et ses beau-frères, qui étaient aussi ses cousins gérmains, étaient les engénieurs qui ont bati le tunnel du col de Tenda et le pont ferroviaire dur le Po a valenza

    RépondreSupprimer
  7. Je suis heureux d'avoir un peu contribué à réveiller ces souvenirs, j'ai parlé de mes coups de coeur il faudrait aussi un autre billet sur les parfum offerts à ma Dame ici aussi les tiroirs regorgent des flacons plus où moins vides qui ont jalonné notre couple... le premier été Miss Dior... il y aura cinquante ans dans dix jours.

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...