Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

lundi 28 novembre 2011

Ô ma Lili, quel lundi !!!




La maison d'un de nos proches voisins a été visitée hier,  dimanche, entre 17 et 19h.Ces visiteurs mal intentionnés sont passés par l'arrière des maisons, c'est-à-dire par les jardins clôturés.La nuit était tombée, notre maison était éclairée, celle de nos voisins directs aussi, la troisième était obscure et voilà.La visite a été "positive" : l'argent( une belle somme) les bijoux, le portable, l'appareil photo,etc. Les malandrins avaient faim, ils ont mangé les bananes et les yaourts...c'est la malheureuse raison pour laquelle le combi de gendarmerie est resté longtemps dans notre rue, en milieu de nuit.Après deux cambriolages, j'avais déjà compris! 
 Nous en  étions, ce matin,  à bavarder avec notre pauvre voisin, essayant de le réconforter quand , profitant de la porte entrebâillée, Mademoiselle Lili  a pris la poudre d'escampette.Et plutôt que de filer vers le jardin du curé, son domaine habituel, comme nous étions en façade et donc en bord de rue, l'idée lui est venue d'aller voir de l'autre côté...consternés , nous l'avons vue traverser, droit devant elle..sans se préoccuper des voitures, bien entendu.



Bien sûr, plus question de réconforter le voisin, l'urgence était ailleurs!! Et inutile de l'appeler, Mademoiselle avait largement de quoi nous échapper en se cachant dans les buissons de l'immeuble à appartements.Impossible de la récupérer, à un moment , je me suis dit qu'elle allait traverser tout le carrefour à ses risques et périls, provoquer un accident et en être elle-même victime.


Heureusement, nous étions en fin de matinée, la circulation n'était pas trop dense.Bien sûr, elle était éperdue, avait envie de découvrir mais.. moi j'essayais désespérément de la faire revenir de notre côté sous les yeux des locataires bien émotionnés.Ce sont des personnes âgées, elles connaissent bien "notre" Lili.

Finalement, après une demi-heure de fuite , le miracle s'est accompli, elle a retraversé sans encombres(OUF!!!)  et est revenue vers la maison, côté rue, j'avais laissé la porte ouverte, j'attendais derrière celle-ci et quand Lili est passée...j'ai vivement tout refermé! Quelle émotion! Et il n'a plus été question de la laisser sortir aujourd'hui.Elle n'a pas pleuré , elle  s'est accommodée du divan :-)
Bien sûr, demain, il faudra la laisser sortir , à nous les nouvelles inquiétudes !Comme dit mon époux, ce n'est plus de notre âge et je le pense aussi. Nous n'avons pas su dîner( déjeuner pour vous), j'ai pris froid car je n'ai pas pris le temps de passer une veste...

Ce soir, toutes les portes sont fermées à double tour.Deux cambriolages( le dernier en 2009 , juste après le décès de ma mère et à la veille de mon hospitalisation ),ça  laisse des séquelles et de penser que hier soir, nous aurions pu être ,une fois de plus, au programme, j'en frissonne un peu plus.Quant à Mademoiselle Lili, elle  cuve à présent ses émotions, au milieu de la table de la salle-à-manger, mais dans le carton que Saint Nicolas a fait livrer ce matin...:-)))....avec les cadeaux à distribuer très bientôt.



20 commentaires:

  1. Quelle histoire ma pauvre Danielle .... et comme tout cela a dû vous révolutionner !!! Un cambriolage à côté et la fuite de Lili, ça fait beaucoup pour Jacques et toi....
    Courage et bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Ah, ça Catherine,tu peux le dire surtout que Jacques sait à peine marcher, le pauvre était complètement dépassé..nous n'avons plus l'âge pour toutes ces émotions..:-(
    une fois Lili bien enfermée...nous avons dû envisager un solide " réconfortant" :-)))))

    RépondreSupprimer
  3. Ha ha, ma petite copine Lili, mais pourquoi ILS sont si angoissés, nos Humains, ILS devraient avoir compris qu'on tient à nos hôtels trois étoiles, avec vue et room service, et groom, même, si je comprends bien !!! M'enfin, c'est pour notre bien, paraît-il, alors soyons indulgents et pensons à leur pauvre petit coeur qui ne supporte pas les "grosses émotions plus de leur âge" (j'ai l'impression d'entendre Colibri, hi, hi !)... Mais fais attention, quand même, hein, c'est mieux côté jardin question sécurité !
    CHIPIE

    RépondreSupprimer
  4. Et toi CHIPIE..tu traverses les carrefours et les grandes routes?????Bon, je reconnais que j'ai fait fort...mais quand je disparais longtemps,côté jardin du curé, ....je fais d'autres bêtises mais ...comme ILS ne savent pas...ILS n'ont pas d'émotions..fortes!

    RépondreSupprimer
  5. Oh ma Lili, quelle histoire, ça m'a donné "la chair de poule des chats" !
    Essaie de ne plus traverser la rue, ma jolie, les humains en automobile ne sont pas très prévenants envers nous.
    Tu as l'air si bien chez toi, il faut y rester, surtout l'hiver !
    Allez, sois bien sage, petite poupée, je te fais un gros bisou ; un gros ronron à ton humaine qui a dû avoir bien peur.
    Ton amie Kalinette

    RépondreSupprimer
  6. Zeb et Teja de l'arc-en-ciel29 novembre 2011 à 10:55

    mais mademoiselle est-ce que vous savez ce que vous avez encore fichu!nous sommes indignés par votre légèreté imperdonnable! vous'netes pas une chatte de goutière hein!
    votre mentor Zeb et votre grand-oncle Teja

    RépondreSupprimer
  7. nous n'avons pas de peur ici:contre les cabriolagers il y a les grands chiens:Ofelia et Vlad très douces et amis des chats mais pas amis des voleurs et avons aussi Chou-Chou, Chérie,la petite SAmantha qui va apprendre l'art de la garde, She-She, Sandy, Artù et Cambise et enfin la vieille Bisina (22 ans)qui les aident. la compagnie d'assurance qui assure meme les chiens, nous fait une reduction sur la police contre les vols!

    RépondreSupprimer
  8. Oh, ZEB..mon ZEB...tu es dur avec moi mais ELLE dit que tu as grandemant raison et elle vous remercie tous les deux de me faire ainsi la leçon .CAR, non je ne suis pas une chatte de gouttière ELLE dit que j' suis une "Pépète dans la soie"..:-)Hier soir, je lui ai fait plein de mamours...et il fait bon dormir sous sa couette... Salue oncle Teja....

    RépondreSupprimer
  9. Que d'émotions pour une journée ! Pour ce qui est de l'inquiétude et de l'angoisse, je peux témoigner un brin sur le sujet. À mes débuts, je pouvais passer des nuits à attendre et appeler le chat fugueur et soyons honnête même il y a quelques temps quand Théo ne rentrait pas la nuit. Mais j'ai décidé que c'en était assez et inutile le plus souvent puisque Théo le matin réapparaît comme si de rien n'était. Alors à présent, quand l'un disparaît, je me dis : "On verra, pour l'instant il profite de sa liberté de chat. Il n'y a rien d'autre dont je puisse être certaine à ce moment-ci". J'ai abandonné les mélodrames que j'appréhendais tant. Oui Danielle, c'est possible, on peut changer. Bien sûr le danger existe mais ça on n'y peut rien.

    Ceci dit, "...j'avais laissé la porte ouverte, j'attendais derrière celle-ci et quand Lili est passée...j'ai vivement tout refermé!" c'est très futé de ta part !

    Dans le fond, Lili est si bien dans cette maison et entourée de tant d'amour, elle reviendra toujours.

    Bon courage.

    Linda

    RépondreSupprimer
  10. mais oui, Linda, bien sûr qu'à un certain moment, il faut se faire une raison...et c'est ce que je dis, chaque matin à mon mari qui me demande s'il peut la laisser sortir, vu qu'il se lève au moins deux heures avant moi.Il est encore plus angoissé car, si bien sûr il est attaché à cette petite chatte, il pense à moi et au chagrin que j'aurais s'il arrivait quelque chose.Nous avons eu des chiots que nous avons élevés mais , comme il me le dit, un chien au moins ça obéit...un chat, lui est indépendant..De plus , quand nous avons eu Toulouse celui-ci était déjà élevé et arrivé chez nous, il a adapté son comportement sur celui de Biscotte ,notre vieille chienne.Ma fille ne voulait pas que son chat sorte seul parce qu'il y avait le carrefour...:-)Mon mari en a gardé un mauvais souvenir.
    UN jeune chat, nous n'avions jamais eu et Lili..est pleine de vigueur..ça nous change.Les jardins, les prairies ne me font pas peur mais les voitures qui passent à toute vitesse, ça oui.Mais, c'est comme tu dis..le danger existe Le mauvais temps arrive et Lili a quand même tendance à préférer la chaleur et le divan du salon..En attendant, les locataires de l'immeuble d'en face suivent attentivement les aventures de Lili..et les nôtres..:-))

    Bonne semaine Linda
    Danielle

    RépondreSupprimer
  11. un temps le village aboutait ici et ici venaient les voitures des habitants , mais il y a une dizaine d'ans, le pays s'etant agrandi, d'ici passe le bus et beaucoup de voitures.. malgré l'haut grillage anti-franchissement des chiens (2,50 mètres)et la mise en sureté mise en oeuvre par mon père 2 chats ont etés ecrasés. depuis lors mes chats sont à la maison!

    RépondreSupprimer
  12. ici aussi Paola, il y a deux bus qui passent..mais c'est impossible de garder la Miss enfermée...et puis bientôt le Sapin.....on va aussi bien s'amuser..:-)

    RépondreSupprimer
  13. colibri a eu l'idée heureuse d'un post de chats acrobates es-ce-que tu as des photos de lili victor princenoi ou aisha qui font a ces affaire?
    merci bien

    RépondreSupprimer
  14. Je vais voir dans mes archives....mais ici les chats sont surtout des dormeurs !!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  15. mais lorsqu'ils sont éveillés...
    merci bien!

    RépondreSupprimer
  16. magnifiques photos prince noir un vrai prince des elfes merci bien

    RépondreSupprimer
  17. Paola, si tu parles des photos que je t'ai envoyées...le chat noir, c'est maman Aïcha...Prince Noir n'est pas un acrobate il préfère les paniers et les armoires à linge...

    RépondreSupprimer
  18. merci pour le reinseiggnement je vais corriger!

    RépondreSupprimer
  19. Tu n'as pas honte "fillette" de faire des frayeurs pareilles à ta Dany !!!
    Je passe la grille mais je reste devant et je surveille tout de là, bon mon frérot Tadzio lui qui a connu l'univers impitoyable de la rue, parfois il poursuit les intrus-chats jusqu'au delà de notre univers.
    J'espère que tu vas être sage maintenant et ne plus jouer à faire le "toréro" au milieu du carrefour !!!
    Un gros câlin à toi et à Danielle
    Micio

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...