Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

samedi 19 mars 2011

Fin d'hiver...

Sous les ponts et aux abords des écluses,la Sambre , est un peu tumultueuse.
Elle charrie le trop plein de l'hiver





 avant de poursuivre sa route paisible et lisse comme un large ruban de soie vive.

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup l'ambiance de ta dernière image, et aussi ses couleurs.
    Bises, Danielle.
    Norma

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...