Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mardi 20 juillet 2010

Cimetière chinois de Noyelles

Si vos promenades d'été vous entraînent dans la Somme et non loin d'Abbeville, ne manquez pas de faire le détour qui vous conduira à Noyelles.Tout d'abord, la région est magnifique, les petites villes accueillantes et fleuries et puis il y a cet arrêt émotion qu'il faut faire pour comprendre combien la vie a été cruelle pour tous ces travailleurs( 90 000 ?),recrutés en 1916 par les Anglais et venus de si loin pour charger et décharger le matériel de guerre, pour creuser les tranchées, creuser des mines, déterrer des cadavres. On les appelait les " Célestes".
Au milieu des champs, silencieux, ce cimetière , comme tant d'autres, invite à la réflexion...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...