Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mardi 22 juin 2010

Reflets d'été.

""C'est la nuit que les elfes sortent Avec leur robe humide au bord et sous les nénuphars emportent leur valseur de fatigue mort""
Emaux et Camées.(1875) Théophile GAUTHIER

4 commentaires:

  1. Magnifique photo, si paisible, si estivale !

    RépondreSupprimer
  2. meri, DANIELLE,
    pour votre si joli commentaire,
    je vous souhaite une belle et douce nuit....
    CLAIRE

    RépondreSupprimer
  3. Comme toi, j'aime beaucoup Théophile Gautier...quel merveilleux poète.

    RépondreSupprimer
  4. Bienvenue à vous...prenez le temps de vous installer sous la tonnelle , au bord de l'étang. L'été arrive à grands pas...profitons pleinement de ce temps qui passe si vite...volons lui un instant de paix et de partage.

    RépondreSupprimer

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...