Comme un papillon, j'oublie le temps qui me reste et où la vie me conduit.Quelle importance, j'ai le coeur immense et le monde est petit. Ce qui compte, c'est d'avoir envie ( F.Gall)

Pour suivre au jour le jour..

mercredi 16 juin 2010

Quitter la grand'route

On quitte la grand' route et l'on prend le sentier

Où flotte un bon parfum d'arôme forestier

Nul horizon. Le long de cette sente étroite,

Une futaie à gauche, un haut taillis à droite.

Au-dessus le ciel bleu

Que traverse parfois dérangé dans son gîte

Un oiseau voletant, qui siffle dans sa fuite

d'après Henri de REGNIER

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

vol(s) de papillon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...